Menu 1

Drozdz Martine

Auteur/e

Drozdz Martine

Discipline

Géographie, aménagement et urbanisme

Titre

Regeneration b(d)oom : territoires et politique de la régénération urbaine par projet à Londres

Université

Lyon 2

Date de soutenance

06/11/2014

Directeur/trice de thèse

Christian Montès, Manuel Appert

Résumé

Marges en déclin sociodémographique dans la deuxième moitié du XXe siècle, les quartiers d’inner city se situent aujourd’hui au cœur de la stratégie de développement de Londres. Ils constituent désormais un espace soupape où se négocient les conséquences sociales et spatiales de la globalisation dans la capitale britannique. Le modèle politique et urbain de la régénération qui préside à ce changement se stabilise à la fin de la décennie 1980 dans un consensus entrepreneurial, compétitif et partenarial. Cependant, sa territorialisation dans les anciens quartiers d’inner city est discrète et inachevée et fait place à de nombreux reliquats de l'intervention de la puissance publique, loin de l’image d’un retrait univoque de l’État. L'agenda néotravailliste des années 2000 modifie ce modèle en y introduisant des normes de durabilité, de reconnaissance des minorités et un impératif participatif. À Londres, cette évolution se traduit par la mise en place d’une politique territoriale spécifique, les zones d’opportunité, dont le but est initialement d’arrimer le développement des inner cities à celui des marchés immobiliers péricentraux. La coalition conservateurs / libéraux-démocrates au pouvoir depuis 2010 a partiellement maintenu les dispositifs participatifs dans les programmes de régénération, tout en déléguant au secteur privé les modalités de leur organisation.  La dernière partie s'intéresse aux modalités de contestation et de remise en cause des projets de régénération.

Principales conclusions

En l’absence de mécanisme de redistribution suffisamment contraignant, la politique des zones d'opportunité a conduit dans les faits à une accélération de la privatisation du parc de logements publics et à une généralisation des formes de gentrification clé-en-main (new-built gentrification). Concernant la période post-crise, nous montrons comment le contexte d’austérité a conduit dans certains cas à une forme de privatisation du fonctionnement même de la démocratie urbaine locale. Le modèle de la régénération, ses impasses et ses injustices, est désormais contesté dans plusieurs sphères politiques, mais les protestations sont fragmentées et peinent à se généraliser en raison même de la géographie spécifique de la régénération, par projet.

Mots-clés

Londres, régénération urbaine, projet urbain, services urbains, aménagement et urbanisme, collectivités locales, politique urbaine

Thèmes

projet urbain, service urbain, aménagement du territoire, politique urbaine et du logement, collectivité locale, Royaume-Uni

Accès en ligne

https://www.dropbox.com/s/1twxmr87duoqnid/DROZDZ%20-%20these.pdf?dl=0

Articles/WP liés à la thèse

- Avec M. Appert et A. Harris, coordination d'un numéro spécial de la revue Built Environment - Verticality and urban space in Europe (à paraître)
- Avec Igal Charney et Gillad Rosen, "Anti-skyscraper cities in transition: Regulating skylines in Paris, Washington DC, and Jerusalem" (à paraître)
- Dossier publié pour Politiquedulogement.com avec William Le Goff et Romain Desforges, 2016 :
http://politiquedulogement.com/2016/11/dix-annees-de-politiques-du-logement-britannique-le-tournant-neo-conservateur/
http://politiquedulogement.com/2016/11/du-neo-keynesianisme-post-crise-au-localisme/
http://politiquedulogement.com/2016/11/lextension-du-domaine-de-la-propriete-privee-comme-priorite-politique/
http://politiquedulogement.com/2016/12/la-consolidation-conservatrice-en-matiere-daides-et-de-logement-social/
- “L'espace du discours. Retour sur la construction médiatique d'un problème public : la régénération urbaine à Londres”, L'Espace Géographique, 2016
- “Mapping the (in)visibility of community activism in planning in London”, Space Navigators, Cultural Geography Journal, 2016
- “La métropolisation contre la métropole ? Réflexion sur la gouvernance 'stratégique' du Grand Londres à partir du cas des zones d’opportunité”, Métropoles, 2016
- 2015, “Réparer des marchés défaillants et après ?”, Urbanités
- 2014, “Inégalités spatiales, politiques urbaines « néolibérales » et géographie de l'injustice à Londres”, Justice Spatiale / Spatial Justice.
- 2011, “Marges convoitées : lecture paysagère et géographique de l’extension du quartier d’affaires de la City à Londres”, Observatoire de la Société britannique, n°11, p. 89-103.
- 2012, “La réforme du gouvernement local à Londres : association ou abandon des citoyens ?”, Metropolitiques.

CV

https://sites.google.com/site/mdrozdzcv/Projets_Publications

ISSN 2491-3022