Menu 1

Pancrazio Lionel

Auteur/e

Pancrazio Lionel

Discipline

Géographie et aménagement de l'espace

Titre

Parcours résidentiel et transition urbaines à la durabilité : le nœud gordien des coûts de constructions dans le cas de l'immobilier durable. Ou des technologies numériques nécessaire à l'évolution de la chaine de valeur de l'immobilier vers la durabilité

Université

Reims

Date de soutenance

23/11/2018

Directeur/trice de thèse

François Mancebo

Résumé

Alors que la conscience environnementale pourrait être largement compréhensible et partagée par le plus grand nombre, les émissions de gaz à effet de serre, de polluants et de déchets ne cessent de croître. Notre habitat et les transports en sont les plus grands contributeurs. Le développement durable tend à fournir les bases d’un modèle de croissance pérenne de notre planète, mais aujourd’hui reste marginalement intégré au logiciel stratégique appliqué par les personnes, les organisations et les décideurs. La baisse des moyens d’État engendre une prégnance de l’intervention des groupes privés dans la fabrique de la ville. Le processus de production par la segmentation des interventions, la complexité, l’asymétrie d’informations et de compétences et son modèle économique sous-jacent rend complexe la prise en compte d’une réelle durabilité, mais notre habitat a une réelle influence sur notre devenir. L’habitat, son lieu, sa forme, sont des vecteurs importants de l’équité au sens de la justice sociale et donc du ‘vivre ensemble’. Mais le développement durable tel que pratiqué par les marchés reste rare et cher. Une évolution de la chaîne de valeur de l’immobilier peut permettre une réduction significative du coût de la construction et du prix pour rendre suffisamment abordable les logements. Nous avons identifié des variables d’ajustement et évalué leur impact. Une approche réellement durable contribue à supporter la démographie en adaptant nos modes de vie, tend favorablement au développement des individus, des entreprises et des institutions par la co-construction de valorisations et de (bonnes) pratiques, lesquelles restent largement à définir.

Mots clés

Aménagement, développement durable, digital, durabilité, économie politique, innovation, numérique, habitat, immobilier, logement, urbanisme, urbanité, ville durable.

Principales conclusions

Le prix d’un logement est aujourd’hui un puissant vecteur d’exclusion des populations primitives, ce à quoi contribuent des constructions dites développement durable. De nombreux ajustements au sein de la chaîne de valeur de la construction et de l’immobilier pourraient être mobilisés et utilisés pour rendre accessible au plus grand nombre un habitat vecteur d’un plus grand potentiel de développement et de bien être. L’évolution de nos modes de vies et des technologies rend nécessaire une transition économique et écologique tournée vers la réduction des inégalités au sens d’une justice sociale et la préservation d’une planète qui puisse accueillir l’activité humaine largement conditionnée par son habitat.

Accès en ligne

http://www.theses.fr/2018REIML011

Articles/WP liés à la thèse

https://www.researchgate.net/profile/Lionel Pancrazio

CV

https://fr.linkedin.com/in/pancrazio-lionel-9700625