Menu 1

Torres Nathaël

Auteur/e

Torres Nathaël

Discipline

Géographie

Titre

Mixité sociale et vieillissement de la population : Quelles perspectives pour un habitat intergénérationnel durable ?

Université

Lyon

Date de soutenance

01/12/2020

Directeur/trice de thèse

Céline Broggio

Résumé

Depuis le tournant de la décennie 2010, la formule de l’habitat intergénérationnel a connu un fort développement. Fin 2016 près de 200 résidences intergénérationnelles, pour un total d’environ 8 000 logements, étaient en service dans toutes les grandes aires urbaines de France, et sur une grande variété de territoires. L’essor de la formule, porté en très grande majorité par le secteur du logement social, est soutenu localement par une forte demande des collectivités, et encouragé à l’échelle nationale par les pouvoirs publics . Pour ceux-ci, l’habitat intergénérationnel est perçu comme une solution innovante, consensuelle et flexible pour répondre à la problématique du vieillissement de la population, appréhendée principalement sous les angles du lien social, de la prévention, et du maintien à domicile. L’objectif de cette thèse est de poser les fondations d’une compréhension de ce phénomène encore peu étudié dans un contexte scientifique. Dans la continuité des quelques observateurs (scientifiques ou professionnels) qui se sont exprimés sur le sujet et qui se sont tous posé la question du devenir de la formule, nos travaux s’attachent à évaluer dans quelle mesure l’habitat intergénérationnel peut être envisagé comme un élément de réponse, que l’on pourrait qualifier de durable, aux exigences de notre société de plus en plus âgée : • Dans quel contexte social, politique et économique s’inscrit le développement de l’habitat intergénérationnel ?• Quelles différentes formes prend l’habitat intergénérationnel ? À quels intérêts et objectifs répondent-elles ? Proposition d’une typologie des résidences intergénérationnelles.• Comment évaluer l’impact social des formules d’habitat intergénérationnel et le relier à des modèles économiques durables ?

Mots-clés

Mixité sociale, logement social, politique de l’habitat, habitat intergénérationnel, vieillissement